Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Arts-chipels.fr

Solo, le festival du « Seul en scène » au Théâtre De Chelles & en Seine-et-Marne

La Barbe-bleue © DR

La Barbe-bleue © DR

Du 15 janvier au 6 février 2021, le 4e Festival Solo se déroulera dans 11 lieux de Seine-et-Marne et présentera 17 spectacles entre conférence au piano, théâtre engagé, conte musical ou encore concert décalé et humour.

Créé en 2018 à l’initiative du Théâtre de Chelles et coordonné par celui-ci, le Festival SOLO met en avant l’art du seul-en-scène dans sa grande diversité. Improvisé, performé ou écrit, parlé ou chorégraphié, il est le reflet d’un désir de l’artiste, souvent auteur-interprète-metteur en scène, de faire naître sur le plateau un univers poétique dans un face à face avec le public et sur des projets très personnels. En voici le programme.
S [conférence pianotée] Le chant du périnée André Manoukian. Vendredi 15 janvier à 19h. Assis au piano, André Manoukian nous invite à une traversée érudite et déjantée dans l’histoire de la musique. Nous expliquant pourquoi certaines notes nous tirent des larmes tandis que d’autres nous angoissent ou nous rendent idiots d’amour, il nous fait partager la magie de la création musicale. Tachant de percer le mystère de la voix, il nous emmène des Égyptiens de l’Antiquité aux divas du jazz en passant par les castrats de la Renaissance. André Manoukian découvre la chanteuse Liane Foly pour laquelle il crée les premiers succès (Au fur et à mesure, Doucement), puis collabore avec Charles Aznavour, Gilbert Bécaud, Diane Dufresne, Nicole Croisille, Natacha Atlas, Janet Jackson, Camille Bazbaz et Malia. En 2006, il crée son propre label (Va Savoir - EMI Group) et sort l'album Inkala (juin 2008) qui se démarque par l’utilisation du chant modal arménien aux blue notes caractéristiques. Il fonde la même année le Cosmojazz de Chamonix, premier festival Jazz en Altitude. L'album Melanchology sort en 2011 et Apatride en 2017. Depuis septembre 2013, il anime des chroniques musicales sur France-Inter.

André Manoukian © Emmanuelle Nemoz

André Manoukian © Emmanuelle Nemoz

S [théâtre] Les naufragés Emmanuel Meirieu - Samedi 16 janvier à 19h30 et vendredi 22 janvier à 19h. Un navire s’est échoué sur la scène du Théâtre, sa proue pointe la salle de son mât accusateur. Un comédien porte la parole d’un homme exceptionnel, Patrick Declerck, qui a suivi les clochards de Paris pendant quinze ans, en immersion complète, comme un infirmier de guerre réparant les corps sur le front. Un homme qui devient le messager des misères humaines, que notre société de l’abondance ne souhaite pas voir. Patrick Declerck est anthropologue, psychanalyste, philosophe et romancier. Il a suivi pendant plus de quinze ans les clochards de Paris. D’abord comme ethnographe à la Maison des Sciences de l’Homme, puis en tant que psychanalyste à la Mission France de Médecin du Monde, enfin comme consultant au Centre d’Accueil et de Soins Hospitaliers de Nanterre. Emmanuel Meirieu, directeur artistique de la compagnie Bloc Opératoire, mène des études de philosophie et de droit. Passionné par les acteurs et le récit, il porte à la scène les auteurs d’aujourd’hui, toujours avec l’envie de faire entendre d’une manière simple la puissance des histoires tout en créant des archétypes de théâtre : des êtres brisés, des marginaux grandioses et viscéralement humains.
S [théâtre] L'encyclopédiste  Frédéric Danos. Création, dans le cadre du Festival d’Automne à Paris - Mardi 19 janvier à 19h. L’encyclopédiste, bonimenteur fantasque et passionné, fervent collectionneur et pratiquant de la parole, chemine une heure durant à travers une abondante collection de paroles enregistrées, tantôt diffusées tantôt fac-similées, qui donne à entendre plus qu’à voir la richesse et l’étrangeté des mots du monde. Il nous vante la délectation de la répétition, nous parle d’apprentissage et de perte, de regain, de goût, de la mélodie bruitiste d’un babil… La dernière pièce sonore et performative du collectif d’artistes et chercheurs de L’Encyclopédie de la parole. L’Encyclopédie de la parole, animée par un collectif de poètes, d'acteurs, d'artistes plasticiens, d'ethnographes, de musiciens, de curateurs, de metteurs en scène, de dramaturges, de chorégraphes, de réalisateurs de radio, explore l'oralité sous toutes ses formes. Elle collecte toutes sortes d'enregistrements et les répertorie en fonction de critères tels que la cadence, la choralité, le timbre, l’adresse, l’emphase, l’espacement, le résidu, la saturation ou la mélodie. Chacune de ces notions constitue une entrée de l'Encyclopédie, dotée d'un corpus sonore et d'une notice explicative. Plus de 1 000 documents en libre écoute aujourd’hui sur son site, dont sont tirées des pièces sonores, des performances, des spectacles, des conférences, des concerts et des installations. Frédéric Danos est poète. Il utilise la performance et l’improvisation. Il s’intéresse au paysage, à la biographie familiale, à la cuisine. Il rejoint l’Encyclopédie de la parole en 2008. L’Encyclopédiste est son premier texte pour le théâtre.

S [danse - théâtre - en famille] Mieux vaut partir d'un cliché que d'y arriver Sylvain Riéjou - Vendredi 29 janvier à 14h30 (scolaire) et 19h. Loin du cliché de l’artiste romantique et torturé, un one man show vidéo-chorégraphique de Sylvain Riéjou. Avec beaucoup d’humour et de finesse, le danseur cherche à créer un spectacle, une « chanson de geste » et expose ses doutes et ses choix. Son chemin, sinueux, passe à la fois par son enfance de danseur en herbe s’agitant seul dans sa chambre sur les clips de Prince, Madonna, Mylène Farmer ou Mickael Jackson tout en suivant la trace des grandes figures de la danse contemporaine. Sylvain Riéjou, après des études de psychomotricité, décide de devenir danseur. En parallèle de son métier d’interprète, il se forme au montage vidéo en autodidacte et réalise des vidéos danse. Il explore des chemins chorégraphiques lui permettant de faire basculer son corps de l’espace réel du plateau vers l’espace virtuel de la vidéo, et inversement.

Les balades contées au théâtre

Les balades contées au théâtre

S [conte] Les balades contées au théâtre Rachid Bouali, Luc Cerutti et les conteurs du Labo de la Maison du conte - Samedi 30 janvier à 18h. La Maison du Conte propose une soirée immersive en deux temps. Luc Cerutti, artiste associé au Théâtre de Chelles, ouvre les hostilités avec une interprétation jubilatoire des écrits de Noëlle Renaude, L’oralité on dit mais c’est quoi l’oralité. Avec la dérision qui caractérise l’auteur et son interprète, cette pièce à dire aborde la question de l’interprétation théâtrale avec les tics propres au langage oral. Puis six conteurs et conteuses échappés du Labo de la Maison du Conte de Chevilly-Larue se livrent à une balade contée hors du commun dans les murs du Théâtre, l’antidote contre la morosité. Ici, pas de grand plateau, de strass ni de paillettes, pas de prêt-à-porter mais plutôt du sur-mesure, des endroits taillés pour chaque histoire et une ambiance différente pour chaque conteur dans une déambulation à travers les méandres du théâtre. Luc Cerutti, acteur depuis une quinzaine d’année, est passé à la mise en scène,avec L’école des maris de Molière dans une recherche sur la rencontre du classique et du contemporain. Luc Cerutti et la Cie Zone Franche sont artistes associés au théâtre de Chelles. Rachid Bouali est artiste associé à La Maison du Conte cette saison. Comédien professionnel depuis 1988, il a créé plusieurs spectacles s’inspirant de l’univers des contes et de la mythologie ou de récits de vie : Minotaures, Cité Babel, Le jour où ma mère a rencontré John Wayne, En fer et en os… Rachid Bouali a également mené plusieurs projets de collectage de paroles d’habitants, dans le bassin minier, à Roubaix ou encore dans le quartier des Tarterêts à Corbeil-Essonne. Le Laboratoire de la Maison du conte offre aux conteurs professionnels ou en voie de professionnalisation la possibilité de partager des expériences collectives pour nourrir leur recherche personnelle ; des espaces temps qui mélangent transmission et création, recherche fondamentale et curiosité artistique.

S [théâtre] La Barbe bleue  Luc Cerutti. Création – artiste associé au Théâtre de Chelles - Jeudi 21 janvier 14h30 (scolaire), mardi 2 février à 14h30 (scolaire) et 19h. Dans cette adaptation du conte de Perrault, qui en rappelle toute l’intemporalité et l’horreur qu’il a vocation à exorciser, la comédienne et le personnage se confondent en une même personne, Magali-Isabelle. Elle vit à notre époque, à Montreuil où elle rencontre un beau hipster à la barbe sombre dont elle tombe follement amoureuse. Quelle fin pour cette nouvelle version ? Luc Cerutti (voir les Balades contées au théâtre).

La Langue des oiseaux © Roman Jean Elie

La Langue des oiseaux © Roman Jean Elie

S [théâtre - en famille] La langue des oiseaux  texte de Lucie Grunstein, mise en scène Roman Jean-Elie. Avec Isis Ravel. Interprètes marionnettes Gabriel Acremant et Joseph Menez. Dès 7 ans - Vendredi 5 février à 14h30 (scolaire), Samedi 6 février à 16h. Il était une fois Petite, perdue dans la forêt, la nuit. Au milieu du silence, le vent se lève…Il n’y a plus de repère, elle a peur. Elle avance doucement pour transformer l’espace hostile en un monde habitable. Les ombres prennent forme, emportant Petite dans une aventure où un oiseau à deux têtes énonce des devinettes, où les pierres parlent, où la pluie chante. Au bout de la nuit, sans savoir comment, Petite a découvert la langue des oiseaux, la langue des histoires aux mots volatiles, qui transforme les ombres en autant de merveilles, et les monstres de l’imagination en compagnons de jeu. Lucie Grunstein nous emporte dans ce conte de la nuit, chemin initiatique plein de poésie et de délicatesse qui métamorphose les plus grandes menaces en autant de poèmes… Lucie Grunstein, formée au CNSAD, est membre du collectif Les Bourlingueurs, à l'origine du festival Les Effusions à Val-de-Reuil. La langue des oiseaux est sa première pièce en tant qu'autrice. Roman Jean-Elie a une formation multiple, de comédien et de technicien supérieur en audiovisuel. Il a aussi été régisseur lumière. Entre juillet 2019 et décembre 2020, il crée la mise en scène de La langue des oiseaux, et conçoit en 2020 avec Lucie Grunstein Esquif, un projet numérique permettant de créer des fictions sonores dans des lieux réels.

S [théâtre - musique] Causer d'amour Yannick Jaulin. Accompagnement musical et composition Morgane Houdemont, Joachim Florent. Mise en scène Philippe Delaigue Collaboration à l’écriture Valérie Puech, Marie-Odile Sansault. Samedi 6 février à 19h. Dès 13 ans. Dans ce second volet d’un diptyque sur sa langue maternelle vendéenne, Yannick Jaulin fait de la scène sa thérapie d’une relation amoureuse. Cette introspection nous ramène à la campagne de son enfance, à l’amour de sa mère et à ses deux mariages. Il invoque la figure de Barbe-Bleue, évoque ses mésaventures sur les sites de rencontres et réfléchit aux vertus du mariage de raison. Sur scène, sa voix est accompagnée en direct par un duo complice de musiciens, Morgane Houdemont et Joachim Florent, qui sublime cette partition du verbe et des mots que nous offre le conteur amoureux ! Yannick Jaulin passe dix ans à collecter « la culture des gens de la vie » (contes et chants compris) chez les vieux du pays, avant de devenir un porte-parole militant (du monde paysan). En 1985, il se mue en conteur. Accompagné de musiciens sur scène, il recontextualise les histoires traditionnelles, rejoignant la grande tradition du conte. En 1986, il découvre le village de Pougne-Hérisson où il relocalise assez systématiquement ses histoires, qu’il considère comme un art populaire porteur d’une capacité métaphysique à rendre l’humain à lui-même. Le conte est pour lui un voyage intérieur. Pougne-Hérisson érigea la loufoquerie poétique en art de vivre, ouvre la voie à un laboratoire d’expérimentation orale à la lisière de l’art brut, brassant les mots du vrai et du faux sur quatre saisons. En 2016, Yann Jaulin aborde une recherche autour de sa propre identité, à travers le prisme de la langue. Morgane Houdemont est violoniste et compositrice. Elle commence par jouer dans des formations de musique traditionnelle avant de développer sa pratique des musiques improvisées au sein de divers collectifs. Désormais installée à Rennes, elle est violoniste au sein de Mermonte (pop orchestrale). Elle est également arrangeuse et collabore notamment avec Santa Cruz. Joachim Florent est un musicien singulier par la diversité de ses intérêts musicaux. Bassiste du trio Jean Louis avec Aymeric Avice et Francesco Pastacaldi, il joue également au sein d’Impérial quartet et avec la compagnie Imperial. Il a fondé avec Benjamin Flament les ensembles MetaL-O-PHoNe et Radiation 10, éléments moteurs du collectif coax. Ses groupes participent à plusieurs reprises au programme jazz migration de l’AJC. Il collabore avec des musiciens finlandais tels qu’Aki Rissanen, les musiciens mandingues de l’Impérial Pulsar ou encore le Quatuor Bela (musique contemporaine). Plus récemment il participe aux derniers projets de Marc Ducret ou François Corneloup, ainsi qu’au réseau transatlantique « The Bridge ».

Cerebro © DR

Cerebro © DR

Mais aussi
S [humour musical] Mélodies chroniques Patrice Mercier. Samedi 16 janvier à 19h30 dimanche 17 janvier à 15h30 Théâtre Gérard Philipe – Meaux. Mise en scène Xavier Lacouture. Avec Patrice Mercier et Missonne (piano). Un spectacle de chansons, en piano-voix, qui reprend des mélodies célèbres du répertoire dont les paroles ont été réécrites pour aborder des sujets d’actualité et des thèmes de société.

S [théâtre - magie nouvelle] Cerebro Matthieu Villatelle Vendredi 22 janvier à 20h30 L'Atalante - Mitry-Mory. Conception, interprétation, scénographie Matthieu Villatelle. Mise en scène et co-écriture Kurt Demey. En ayant recours à la magie mentale, Matthieu Villattelle place le public au cœur d’expériences troublantes. La magie n’est plus l’œuvre du magicien, ce sont les spectateurs qui l’expérimentent de manière directe. Chacun se découvre alors des capacités corporelles et cérébrales insoupçonnées, voire impossibles…

S [théâtre] Tout est possible ! Compagnie Le Téatralala Samedi 23 janvier à 19h00 Espace Lino Ventura – Torcy. Ecriture et jeu Franck Magnier. Mise en scène Christophe Perrier. C’est un comédien qui accueille des spectateurs dans un théâtre ou alors… c’est un fou qui se croit comédien… ou alors… il n’y a pas de spectateurs, ni de théâtre… ou alors… il n’y a qu’un seul vrai spectateur dans le public… ou alors… c’est un grand jeu où tout est vrai… ou alors… c’est une histoire vraie où tout est faux… ou alors c’est rien de tout ça… Tout est possible !

S [humour] Bonhomme Laurent Sciamma Mercredi 27 janvier à 20h45 La Ferme du Buisson – Noisiel. Écrit et interprété par Laurent Sciamma. Liberté, égalité, fraternité... sororité ! Nul besoin d’être une femme pour s’attaquer au patriarcat ambiant ! Dans ce stand-up militant et hilarant qui décortique les inégalités entre les sexes, Laurent Sciamma clame haut et fort son féminisme.

S [théâtre] Grosse niaque Maia Berling Jeudi 28 janvier à 20h30 Théâtre municipal de Coulommiers. Conception, écriture et jeu Maïa Berling. Co-écriture et co-mise en scène Jean Luc Vincent. « Il y a dix ans, j’ai écrit une cinquantaine de lettres de motivation. J’étais à la recherche d’une place dans la société. Je suis allée à des entretiens pour des postes, des stages, des formations... J’ai parfois été acceptée mais au dernier moment, je prenais la fuite. » Grosse niaque raconte la trajectoire drôlement désespérée d’une jeune femme de nos jours.

S [théâtre] P.E.C.S. : Parcours embûché de la création d'un spectacle Marien Tillet Vendredi 29 janvier à 19h00 L'entre-Deux – Lésigny. Ecriture/jeu Marien Tillet. Gratuit sur réservation. P.E.C.S. montre les obstacles, les embûches, les pièges, les doutes, la production, les rendez-vous, l'administration, l'inspiration, le manque d'inspiration, l'angoisse causée par le manque d'inspiration, l'insomnie due à l'angoisse causée par le manque d'inspiration, et tous ces instants merveilleux qui accompagnent la vie d'un auteur-metteur en scène pendant une année de création.

S [théâtre] Dans la peau de Cyrano Nicolas Devort Vendredi 29 janvier à 20h30 Espace Nino Ferrer - Dammarie-Les-Lys. Texte et interprétation Nicolas Devort. Direction d’acteur Clotilde Daniault. Colin est un être cabossé et en recherche d’identité. On lui impose de faire du théâtre. Le personnage de Cyrano est une révélation pour lui. Leur handicap (son nez pour Cyrano, son bégaiement pour Colin) est le socle commun de leurs difficultés : la peur du regard des autres, l’impossibilité de dire leur amour à celle qu’ils aiment, la solitude… Entrer dans la peau de Cyrano permettra à Colin de s’accepter et se libérer de lui-même.

S [humour] Pépites Marion Mezadorian Vendredi 5 février à 20h Salle Les Variétés - Vaires-sur-Marne. Auteurs Marion Mezadorian, Francis Magnin, Alexis Gobé, Alexandra Roth. Metteur en scène Mikael Chirinian. Avec Marion Mezadorian. Depuis que son père l’a persuadée qu’on trouvait des pierres précieuses dans le jardin, Marion cherche des pépites. C’est ainsi qu’elle repère des instants de vie comme des diamants bruts et les transforme sous nos yeux. Les pépites sont là, derrière les réparties fantasques de Martin, 4 ans ; les explications toutes personnelles de son père sur les pirates et les lesbiennes ou encore les réflexions décalées de sa grand-mère arménienne qui, toujours de bon conseil, lui a donné la recette des bakhlavas...

S [musique] Les Wampas + Singe Samedi 6 février à 20h30 Les Cuizines, Scène conventionnée Musiques actuelles. Le punk Didier Wampas propose de revisiter le répertoire du groupe formé en 1983, le tout en formule piano-voix. Ne perdant rien de sa ferveur rock’n’roll, dans les textes comme dans les intentions, l’ex électricien à la RATP maintenant retraité continue de questionner son époque avec intelligence et modernité.

Les Naufragés © Lolwillems

Les Naufragés © Lolwillems

LE CALENDRIER

15/01 S 19h00 Le Chant du périnée André Manoukian Théâtre de Chelles CHELLES

16/01 S 19h30 Les Naufragés Emmanuel Meirieu Les Passerelles PONTAULT-COMBAULT S 19h30 Mélodies Chroniques Patrice Mercier Théâtre Gérard Philipe MEAUX

17/01 S 15h30 Mélodies Chroniques Patrice Mercier Théâtre Gérard Philipe MEAUX

19/01 S 19h00 L'encyclopédiste Frédéric Danos Théâtre de Chelles CHELLES >>> création

21/01 S 14h30 La Barbe bleue Luc Cerutti Salle Les Variétés VAIRES-SUR-MARNE >>> création - artiste associé Théâtre de Chelles

22/01 S 19h00 Les Naufragés Emmanuel Meirieu Théâtre de Chelles CHELLES S 20h30 Cerebro Mathieu Villatelle L'Atalante MITRY-MORY

23/01 S 19h00 Tout est possible ! Franck Magnier Espace Lino Ventura TORCY

27/01 S 20h45 Bonhomme Laurent Sciamma La Ferme du Buisson NOISIEL

28/01 S 20h30 Grosse niaque Maïa Berling Théâtre municipal COULOMMIERS

29/01 S 14h30 Mieux vaut partir [...] Sylvain Riéjou Théâtre de Chelles CHELLES S 19h00 Mieux vaut partir [...] Sylvain Riéjou Théâtre de Chelles CHELLES S 19h00 Parcours embûché [...] Marien Tillet L'entre-deux LESIGNY S 20h30 Dans la peau de Cyrano Nicolas Devort Espace Nino Ferrer DAMMARIE-LES-LYS S 19h30 Les Balades contées Rachid Bouali Théâtre des Sources FONTENAY-AUX-ROSES

30/01 S 18h00 Les Balades contées Rachid Bouali Théâtre de Chelles CHELLES

02/02 S 14h30 La Barbe bleue Luc Cerutti Théâtre de Chelles CHELLES S 19h00 La Barbe bleue Luc Cerutti Théâtre de Chelles CHELLES

05/02 S 20h00 Pépites Marion Mezadorian Salle Les Variétés VAIRES-SUR-MARNE S 14h30 La Langue des oiseaux Roman Jean-Elie Théâtre de Chelles CHELLES

06/02 S 16h00 La Langue des oiseaux Roman Jean-Elie Théâtre de Chelles CHELLES S 20h30 Didier Wampas Didier Wampas Les Cuizines CHELLES S 19h00 Causer d'amour Yannick Jaulin Théâtre de Chelles CHELLES

L’Encyclopédiste © Vincent Leroux

L’Encyclopédiste © Vincent Leroux

LES LIEUX

Théâtre de Chelles Place des Martyrs de Châteaubriant 77500 CHELLES 12min de trajet depuis Gare de l'Est : Transilien (ligne P), direction Gare de Meaux, arrêt Gare de Chelles Gournay RER E, arrêt Gare de Chelles Gournay Billetterie : 01 64 210 210 www.theatredechelles.fr

Salle Les Variétés - Vaires-sur-Marne 72 Rue de Chelles, 77360 Vaires-sur-Marne RER E / Transilien (ligne P) : Vaires-Torcy + Bus 421 ou 211 Billetterie : 01 64 26 10 96

TGP - Meaux 17 Rue du Commandant Berge, 77100 Meaux Transilien (ligne P) :Gare de Meaux Billetterie : 01 60 23 08 42

L’entre-Deux - Lesigny Avenue des Hyverneaux, 77150 Lesigny RER A : Noisiel + Bus 10 : Hyverneaux / RER E : Ozoir-la-Ferrière + Bus 14 : Hyvenreaux Billetterie : 01 60 34 24 45

Les Passerelles, Scène de Paris-Vallée de la Marne - Pontault-Combault 17 Rue Saint-Clair, 77340 Pontault-Combault RER E : Émerainville - Pontault-Combault + Bus A, B, C ou D : rue du Four Billetterie : 01 60 37 29 90

L'atalante - Mitry-Mory 1 rue Jean Vigo, 77290 Mitry-Mory RER B : Mitry-Claye Billetterie : 01 60 54 44 80

La Ferme du Buisson - Noisiel Allée de la Ferme, 77186 Noisiel RER A : Noisiel Billetterie : 01 64 62 77 00

Théâtre des Sources - Fontenay-aux-Roses 8 Avenue Jeanne et Maurice Dolivet 92260 Fontenay-aux-Roses RER B : Fontenay-aux-Roses Billetterie : 01 71 10 73 70

Théâtre Municipal de Coulommiers Rue du Général de Gaulle Transilien (ligne P) : Coulommiers Billetterie 01 64 03 88 09

Espace Lino Ventura - Torcy Place de l'Appel du 18 Juin 1940, 77200 Torcy RER A : Noisiel + Bus 220 : Mairie de Torcy Billetterie : 01 60 37 37 60

Espace Nino Ferrer - Dammarie-lès-Lys Place Paul Bert, 77190 Dammarie-les-Lys Transilien (ligne R) : Melun + Bus N, Mairie.  Billetterie : 01 60 56 95 20

Les Cuizines, Scène Conventionnée de Musiques actuelles de la Ville de Chelles 38 Rue de la Haute Borne, 77500 Chelles Infos : 01 60 93 04 70

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article