Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Arts-chipels.fr

mdi. Des Italiens dans la musique contemporaine

mdi. Des Italiens dans la musique contemporaine

Quatre talentueux interprètes présentent un programme difficile mais de grande qualité de musique contemporaine italienne dans le cadre d’un focus sur Milan que propose l’Institut culturel italien.

Ils sont quatre sur les six que compte le groupe : une clarinette, un violon, un violoncelle et un piano. Ils sont passionnés et cela transparaît dans leur interprétation. Ils se connaissent bien et forment un ensemble parfait, chacun attentif à l’autre dans ces partitions souvent complexes, parce que toutes en ruptures, en exploration des possibilités des instruments, et pas seulement du jeu traditionnel avec l’instrument : clarinette à laquelle on ôte le bec, piano dont on prend à partie les cordes, violon dont une pièce sur le manche modifie le son…

Des compositeurs à découvrir, au moins pour certains

Si Berio est connu de tous, il est peut-être utile de présenter brièvement les autres.

Giacomo Manzoni, ancien critique musical de l’Unitá et rédacteur de la revue Il Diapason, a été professeur de composition. Il a aussi dirigé des masterclass en Italie et à l’étranger et joué en tant que pianiste dans la mise en scène par Giorgio Strehler de l’Opéra de quat’sous. Bruno Maderna, ancien résistant antifasciste, dirigea des orchestres dans des salles prestigieuses à la Scala de Milan, à Londres, Amsterdam, Tokyo, Berlin. Il enseigna  à Rotterdam, Salzbourg et à la Julliard School de New York et a été le chef permanent de la R.A.I. de Milan.

Niccolò Castiglioni fut d’abord marqué par le néoclassicisme de Stravinski avant d’évoluer vers la musique dodécaphonique sous l’influence de la Seconde école de Vienne. Il enseigna à Dramstadt et aux États-Unis (université de Buffalo, NY, du Michiga,  de San Diego, de Washington à Seattle) avant de revenir en Italie. Il a écrit, entre autres ouvrage, le Langage musical de la Renaissance à nos jours.

Quant à Armando Gentilucci, il baigna dans son plus jeune âge dans la musique et la poésie. Critique par rapport à la Nouvelle Musique, dont il stigmatise les risques d’une expérimentation tournée vers elle-même, il privilégie la dimension suggestive de la musique et la possibilité pour l’artiste de donner une forme à l’utopie et au rêve.

Un programme exigeant

À travers ce panorama très intéressant d’une partie de la musique italienne contemporaine – des compositeurs nés pour la plupart dans les années 1920, nos quatre compères, en solistes, à deux, trois ou quatre instruments, nous font pénétrer dans une musique complexe, où silences, pauses et distorsions, moments jetés, références parfois à la culture populaire ou à l’art sont autant de ruptures, de mise à distance dans le grand cycle de la musique « classique ». D’une grande variété de ton, tantôt teintés de nostalgie, parfois guillerets – même si la joie se révèle quelque peu grinçante, tantôt posés comme petits moments qui incitent à la méditation, ils sont aussi divers que la vie même. Leur point commun : une expression très aiguë de la réalité contemporaine, qu’ils reflètent avec force.

Mdi Ensemble – Paolo Casiraghi (clarinette), Lorenzo Gentili-Tedeschi (violon), Giorgio Casati (violoncelle), Luca Ieracitano (piano). Discographie : Gervansoni (Aeon, Paris), « Coup de cœur musique contemporaine 2009 » de l’Académie Charles Cros, 4 albums consacrés aux musiques de Sylvano Bussotti, Marco Momi, Misato Mochizuki, Giovanni Verrando et Emanuele Casale.

Luciano Berio : Lied, pour clarinette seule

Bruno Maderna, Widmung (pour violon seul)

Sylvano Bussotti : Gran duo (pour violoncelle et piano)

Giacomo Manzoni : Frase (pour clarinette et piano)

Niccolò Castiglioni : 11 danze per la bella Verena (pour violon et piano)

Franco Donatoni : Cerocchi 70 et Elly (pour violoncelle, clarinette et piano)

Armando Gentilucci : Le clessidre de Dürer (pour violon, violoncelle, clarinette et piano)

17 octobre 2017

Institut culturel italien – 50, rue de Varenne – 75007

www.iicparigi.esteri.it

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article