Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Arts-chipels.fr

Idoménée. L’opéra de Mozart au service de causes humanitaires.

Idoménée. L’opéra de Mozart au service de causes humanitaires.

Ils forment une association d’amateurs d’excellent niveau travaillant avec des professionnels qui se joignent bénévolement à eux pour produire quatre spectacles par an. La collecte à laquelle les concerts donne lieu permet d’aider des associations humanitaires. Une action solidaire et des spectacles de bonne qualité.

Avec Idoménée, Note et Bien explore une forme associant orchestre, chœurs et solistes. Dans la mythologie grecque, Idoménée, petit-fils de Minos et roi de Crète, essuie, au retour de Troie, une violente tempête. Pour se concilier les bonnes grâces de Poséidon, il fait le vœu de lui sacrifier le premier être vivant qui se présentera à lui en abordant aux rives de Crète. Mais c’est son fils qui se présente à lui, à son grand désespôir. La fin diffère selon les versions : certaines affirment qu’Idoménée se soumit aux dieux, ce qui provoqua la colère de son peuple qui se révolta contre lui, d’autres que le jeune prince fut soustrait par le peuple au sacrifice et mis sur le trône à la place de son père.

 

Idoménée. L’opéra de Mozart au service de causes humanitaires.

Idoménée, opera seria.

Mozart reprend la version de Campra qui mêle une intrigue amoureuse à l’histoire d’Idoménée. Dans cette version, Ilia, une des filles du roi Priam, est emmenée en Crète après la chute de Troie. Elle tombe amoureuse du fils d’Idoménée, Idamante, et en est aimée. Électre, amoureuse non payée de retour, est en proie à une jalousie inextinguible. Ne pouvant se résoudre à sacrifier son fils, Idoménée veut le contraindre à quitter la Crète avec Électre, qui en est évidemment ravie. Mais Neptune-Poséidon déclenche une terrible tempête et envoie un monstre qui terrorise les Crétois. Idoménée doit tenir sa promesse pour sauver son peuple. De son côté Idamante vient à bout du monstre et le tue. Apprenant le serment de son père, il s’offre en holocauste. Mais la peine divine est commuée : Idoménée abdiquera au profit de son fils. Ilia et Idamante sont réunis. Électre, désespérée, se suicide. Le thème fut fourni par la princesse-électrice de Bavière et l’opéra représenté en janvier 1781 à l’occasion du carnaval de Munich.

Idoménée. L’opéra de Mozart au service de causes humanitaires.

Note et Bien, une association remarquable

Note et Bien rassemble des musiciens amateurs qui se produisent en concert pour venir en aide à des associations à vocation humanitaire ou sociale. L’association Note et Bien, créée en 1995, comprend un orchestre symphonique, un chœur, un petit chœur ainsi que des ensembles de musique de chambre. L’association compte actuellement quelque 130 membres, instrumentistes ou choristes. Le Chœur et l’Orchestre Note et Bien produisent quatre programmes par an, à raison de trois concerts par programme. En ce mois de juin, les représentations de l’opéra de Mozart sont prévues les 27, 29 et 30 juin, à Paris et Saint-Rémy-les-Chevreuse. Aux amateurs du quatuor considéré comme le premier grand ensemble de l’opera seria, « Andro Ramingo e solo », dans lequel Idoménée, Idamante, Ilia et Électre expriment leur peine, ou plus généralement aux amoureux de Mozart, cette belle occasion offre aussi l’opportunité, selon les soirées, d’apporter une contribution à des équipements de première urgence aux nouveau-nés, à l’éducation d’enfants au Liban ou à l’achat de jeux pour des personnes souffrant de maladies dégénératives.

 

W.A. Mozart : Idomeneo, Re di Creta

avec :

  • Raphaël Jardin, ténor, Idomeneo
  • Laura Holm, soprane, Ilia
  • Cyrielle Ndjiki, soprane, Elettra
  • Camille Glas, mezzo-soprane, Idamante
  • Loïc Paulin, ténor, ArbaceLe Grand Prêtre
  • Jean-Christophe Rousseau, baryton-basse, La Voix

Chœur et Orchestre Note et Bien
Chef de chœur : Denis Thuillier
Direction : Thibault Back de Surany

Représentations

  • jeudi 27 juin à 21 heures : Eglise Saint-Denys-du-Saint-Sacrement, Paris 3ème
  • samedi 29 juin à 21 heures : Eglise Saint-Michel des Batignolles, Paris 17ème
  • dimanche 30 juin à 15 h 30 : Espace Jean Racine, Saint-Rémy-lès-Chevreuse (78), à deux pas du RER B

Participation libre au profit de

  • jeudi 27 : Rotary Club Paris Avenir Offrir des équipements de première urgence aux nouveaux-nés de familles démunies à la maternité de Bichat – Claude Bernard (AP-HP)
  • samedi 29 : ACAPEL Parrainer les études et favoriser l’accès à l’art et à la culture pour les enfants au Liban
  • dimanche 30 : ASSAD (Association de Soutien et Services d’Aide À Domicile) : Achat de jeux d’animation pour des temps de répit avec des personnes atteintes de maladies dégénératives

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article